Mes derniers avis

lundi 4 mars 2013

La Sélection, tome 1

Auteur: Kieira Cass
Editions Robert Laffon (R) 2012

343 Pages

4eme de couverture:
35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie.
Quand la dystopie rencontre le conte de fées !

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne...
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles...
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés : l'existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu'elle n'aurait jamais osé imaginer ?


Mon avis :

Un classique dans ma bibliothèque, une dystopie ! Mais originale pour sûr car centrée sur une romance.
Je n'ai lu que de bons avis sur cette nouvelle dystopie, j'avais donc hâte de découvrir ce nouvel univers qui a décroché plus d'un coup de cœur.

L'histoire. Comme dans beaucoup de dystopie, on découvre ce futur plus ou moins chaotique. On se retrouve plongée dans une Amérique divisée en plusieurs sections. Les gens sont classés par compétences, métiers. J'ai trouvé l'idée de la répartition assez originale car en général les divisions se font par age, argent, ou niveau intellectuel. Une famille poussée à devenir artiste car leurs parents l'étaient ou leurs grand parents, cela donne un coup de frais aux dystopies. Toute l'histoire tourne autour d'un jeu de télé-réalité comme on en voit beaucoup trop de nos jours. Un prince cherche donc l'amour. Mais on est loin des Bachelors ou autres, on est rapidement plongé dans les contraintes et particularités de cette fonction. Mais ce n'est pas de tout repos, car le royaume est attaqué par les "Renégats". Nous n'en savons pas grand chose mais cela pose les bases d'une révolution prochaine et d'un prochain tome pleins d'actions selon moi. Un peu plus d'actions ne ferait pas de mal à cette romance.

Les personnages. On s'attache rapidement à notre héroïne et sa famille. Particulièrement sa petite sœur May, qui m'a fait sourire plus d'une fois. America, notre héroïne est une jeune femme qui avait beaucoup de projet pour son avenir et son futur couple mais le tout tombe à l'eau avec l'arrivée de La Sélection. J'ai aimé le côté crédible de ce personnage, les défauts et imperfections dont elle peut faire preuve. De même pour notre Prince Maxon (dont je trouve le prénom assez étonnant). On se rend compte que c'est un jeune motivé, ambitieux, qui aime son peuple mais qui est trop jeune donc pas assez influent pour le moment. Je suis pressée de voir comment il va réussir à imposer ses ambitions. Concernant Aspen, j'ai eu plus de mal avec ce personnage. Au début tout va bien mais d'un coup, j'ai perdu le fil. Il a un comportement des plus ambiguë et je ne vois pas bien où cela va nous mener. Cependant, je me doute que l'auteur nous a prévu un beau secret qu'elle va révéler dans les tomes suivants (du moins je l'espère...). Concernant les concurrentes, j'ai aimé leurs personnalités détonantes et diverses. Avoir un panel aussi varié et aussi représentatif de la nature humaine m'a permis de m’immiscer plus en profondeur dans l'histoire et ces petites mesquineries bien féminines.

La fin. Les pages s'enchainent à une vitesse hallucinante, je me suis retrouvée happée par l'histoire, j'ai adoré cela. Mais me voilà arrivée à la fin du tome. Notre héroïne reprend du poil de la bête et décide d'affronter ce qui lui arrive. Toute contente, je tourne la page motivée moi aussi et là.... C'est le drame ! Fin du tome... suite au prochain épisode. Arffffff NON ! Vivement le tome deux, que je découvre qui va gagner le cœur de notre prince.

Une dystopie qui pour le moment ressemble plus à une romance qu'à un monde chaotique, mais cela passe très bien. Un pur moment de détente, que j'ai grandement apprécié.


Ma note:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire