Mes derniers avis

mercredi 14 septembre 2016

Le Dernier royaume, tome 4 : Les déferlantes de givre

Auteur : Morgan Rhodes

Éditions Michel Lafon

456 pages

4ème de couverture:

CLEO, la princesse d’Auranos, est plus déterminée que jamais à venger son peuple. Pour cela, elle devra s’affranchir de ses doutes et agir en reine.
MAGNUS, le prince limérien, est de nouveau déchiré entre l’amour et le devoir. Et cette fois-ci, il n’aura pas d’échappatoire.
LUCIA, le cœur brisé et aveuglée par la rage, s’est alliée au dieu du Feu avec un seul objectif : consumer le monde des flammes de leur vengeance.
JONAS, le rebelle déchu, devra reconquérir les siens après l’échec cuisant infligé par les Limériens.
Plus que jamais déterminé à s’approprier les Quatre Sœurs et leur magie, le roi du Sang part à la conquête du continent de Kraeshia. Là-bas, il découvrira un souverain plus terrible encore que lui : l’empereur kraeshien, qui ne recule devant aucun sacrifice pour imposer sa puissance. Une seule femme pourra s’imposer entre ces deux cruels monarques. Une femme qui pourrait bien changer à elle seule le destin du monde.


Mon avis :


On reprend notre récit peu de temps après la mort de la sentinelle. Lucia est ravagée par son chagrin, elle se lance alors dans une quête bien sombre. C'est un personnage que j'ai toujours eu du mal à comprendre et cela ne s'arrange guère. Elle est exaspérante, égoïste, gamine et ingérable. Elle se lie avec le gardien du feu qui est encore bien pire. Leur duo a le mérite d'être crédible, fini la gentillesse enfantine, tout ravager est leur nouveau crédo.

J'ai adoré la dynamique que l'auteur installe autour de Cléo et Magnus. Les rebelles, les traitres ou encore les désespérés se joignent progressivement à tous nos personnages pour nous donner un aperçu du grand combat final qui arrivera dans les prochains tomes. Magnus se dévoile de plus en plus et je l'adore ! Cléo se montre plus mature, un brin de femme au tempérament de feu.

Tout se met en place de manière fluide, mais pas ennuyeuse. Un tome pleins de rebondissements, de trahisons, de meurtre et surtout de sentiment. Fini les simagrées, les sous-entendus qui ne servent à rien, les héros et anti-héros jouent enfin carte sur table et c'est très agréable. L'auteur a su me surprendre en liant des alliances inattendues entre certains personnages ou encore en tuant d'autres que j'aimais bien.

La quête des quatre sœurs progresse à grand pas, on connait désormais chacun de leur propriétaire et certains de leur pouvoirs. J'ai adoré en découvrir plus, voir les liens entre chaque protagonistes et les conséquences. J'aurais cependant aimé quelques dessins pour illustrer ces belles orbes et dieux, cela aurait pu ajouter un côté plus visuel.

La lecture est toujours aussi fluide, on navigue de chapitre en chapitre avec un narrateur différent et surtout on voyage. Je l'ai tout simplement dévoré et cela confirme que c'est l'une de mes sagas préférées. J'ai hâte de lire la suite, notamment après les révélations de fin (surtout ne lisez pas les dernières lignes si vous ne voulez pas vous ruiner le suspens).


Ma note :





Aucun commentaire:

Publier un commentaire