Mes derniers avis

vendredi 23 décembre 2016

Les Insoumis, tome 3

Auteur : Alexandra Bracken

Éditions La Martinière
Collection Fiction Jeunesse

506 pages

4ème de couverture:

Depuis son évasion du camp de Thurmond, Ruby n’a qu’une idée en tête : libérer les camps dans lesquels sont enfermés les jeunes Psis. En rejoignant la Ligue des enfants, elle pensait que sa mission serait plus facile. Mais c'était avant que le gouvernement ne réduise leur QG en cendres…

Ruby, Liam, Cole et quelques survivants décident de se rendre au nord de la Californie, où la Ligue possède encore une base. Mais là-bas, des dissensions se font sentir au sein du groupe sur la conduite à adopter.

Comment libérer les camps sans faire de mal aux jeunes détenus ? Quelles sont les origines du virus qui a transformé les jeunes en Psi aux capacités aussi incroyables que dangereuses ?

Ruby est prête à tout pour trouver les réponses.


Mon avis:


J'ai commencé cette saga il y a maintenant un bout de temps, j'avais donc hâte de lire ce dernier tome. Cependant, j'ai attendu un peu trop longtemps avant de le lire, je ne me souvenais plus de tous les détails des tomes précédents et je dois dire que les rappels ne sont pas vraiment présents. C'est avec beaucoup de lacunes que je me suis replongée dans l'univers de Ruby.

L'univers n'est pas si complexe que cela mais lorsque l'on ne se souvient plus du fil directeur c'est assez compliqué. Progressivement mes souvenirs sont revenus et j'ai pu m'immerger pleinement dans l'intrigue.

L'intrigue prend de la puissante lentement, très lentement au début et tout à coup, tout s'enchaine, explose, se dénoue et finit en apotéose. J'ai aimé les divers combats proposés, les batailles, les espions. L'auteure a su donner un rôle à chacun des jeunes que l'on avait pu croiser.

On a d'ailleurs l'occasion de revoir plusieurs personnages des tomes précédents, des jeunes des autres camps, des camarades disparus. J'ai tout particulièrement aimé avoir des nouvelles de Zu que j'avais totalement adoré dans le premier tome. On peut également croisé Sam mais je trouve son intervention inutile car finalement on ne sait pas ce qu'elle devient, ou ce qui lui est arrivé entre temps.

Bien entendu, on a toujours droit à la romance entre Liam et Ruby. Romance que j'ai du mal à comprendre, je la trouve peu sincère et donc pas crédible. J'ai l'impression que Ruby domine Liam et que celui-ci se rattache à des sentiments qu'il a pu connaitre avant mais dont il ne se souviendrait pas. C'est confus, mal géré et au final n'apporte rien de plus à l'histoire.

Je regrette également le manque de présence du président, j'aurais aimé une confrontation ou un combat direct entre lui et jeune, malheureusement il est juste absent. L'auteur n'a pas su en tirer profit jusqu'au bout. Malgré cela, elle intègre parfaitement la mère de Clancy à ce dernier tome. Celui-ci se révèle également sous un autre jour, me rendant mitigée à son sujet. Je ne sais pas si je l'aime ou pas mais en tout cas il est intriguant.

L'auteur sait pimenter ce dernier tome par de grands combats, des morts qui ont su me toucher et me rendre triste, des intrigues palpitantes. J'apprécie particulièrement que l'auteur n'ai pas bâclé la fin. Souvent je trouve les fins peu réalistes, trop faciles ou évidentes; mais ce n'est pas le cas ici. On nous précise bien que tout est loin d'être réglé, les humains vont faire des efforts mais changer va demander du temps, des efforts et surtout un nouveau gouvernement. J'ai aimé cette fin ouverte mais pas trop, avec de l'espoir mais une grosse part de réalisme.

Un tome qui clôture bien la saga, malgré des défauts cela reste un univers intéressant et le rythme rattrape bien quelques lacunes.

Ma note:



Aucun commentaire:

Publier un commentaire