Mes derniers avis

dimanche 16 juillet 2017

Les Loriens, tome 2 : Le pouvoir des six

Auteur : Pittacus Lore

Éditions Baam!


416 pages

4ème de couverture:

ILS se rapprochent.
ILS nous traquent.
ILS sont au courant pour le Sortilège et
ILS connaissent nos Dons.
ILS en savent trop.
NOUS ne serons plus jamais en sécurité.
NOUS devons nous réunir et NOUS BATTRE...
...NOUS SOMMES VOTRE SEUL ESPOIR.

Depuis la catastrophe survenue à Paradise, John, Six et Sam sont en fuite et défraient la chronique. Considérés maintenant comme des terroristes, ils doivent redoubler de prudence pour échapper aux forces de police et aux Mogadoriens. Mais attirer l’attention peut aussi avoir des avantages… Quelque part en Espagne, quelqu’un a repéré ce trio inattendu et n’attend qu’une chose : pouvoir les rejoindre !

Mon avis:


J'avais adoré le premier opus de la saga, que ce soit le livre ou le film, il était donc grand temps de progresser dans cet univers.

Un univers qui se peaufine au fur et à mesure, plus profond, pleins de détails mais encore très mystérieux. On apprend à découvrir les habitants de Lorien à travers les souvenirs de chaque survivant et je dois admettre que l'auteur distille ses informations au compte-goutte, jouant sur notre curiosité et notre frustration. Un univers qui m'emporte loin à chaque fois, et j'en redemande.

Le récit s'alterne entre deux narrateurs: Quatre et une jeune adolescente, Sept. L'alternance est très agréable, fluide et permet de jongler entre les émotions. J'aime toujours autant le style de l'auteur qui insiste beaucoup sur les doutes des survivants, nous faisant part de leurs pensées les plus profondes et de leurs peurs, rendant l'ambiance oppressante mais pleine d'espoir. On a tellement envie de les rejoindre, de les aider, les guider, c'est frustrant et en même temps tellement captivant.

La relation étroite entre Six et Quatre prend beaucoup d'envergure dans ce tome. J'ai aimé voir évoluer les choses entre eux, se former un désir réciproque, progressivement, pas de manière brutale ou gauche comme peut l'être parfois l'adolescence. Cette tension palpable amène un autre aspect à leur relation, et leur avenir en commun, cela peut leur ouvrir de nouvelles perspectives. Mais qu'en est-il de la relation de Quatre avec Sarah ? Je dois avouer que ne plus la croiser ne m'a pas beaucoup manqué. Je suis ravie que l'auteur l'ai laissée à l'écart des aventures de notre trio, je ne l'envisageais que comme un poids dans leur avancement et les événements vont me donner raison; je suis ravie de cette nouvelle tournure.

Sam que l'on a connu timide, solitaire, prend enfin confiance en lui, il s'affirme progressivement et nous montre un jeune homme plein de courage et dont le destin est fortement lié à son ami. C'est un personnage qui cachait bien son jeu mais qui se dévoile pour laisser apparaître un héros en herbe. J'adore ! Son attirance pour Six est mise en avant, l'auteur joue avec ses sentiments et je sens que l'on a pas fini de sourire à ce propos.

Sept fait son apparition et je suis déjà conquise. Sa vie ne ressemble pas à celle des autres, loin de voyager continuellement, elle se retrouve coincée dans une sorte de couvent, à son propre désarroi. Un personnage tendre et fort à la fois, qui a su me toucher par son inventivité et sa volonté de fer. J'ai hâte de la voir évoluer auprès de nos héros et s'affirmer pleinement dans ce combat.

L'auteur nous permet également de découvrir plusieurs autres membres des Loriens, la lutte finale se met donc en place et l'ennemi est là, prêt à riposter. 

Comme le tome précédent, on ne reste pas spectateur de la quête de nos héros, on s'identifie forcément à l'un deux et on se prend rapidement au jeu. Les combats s'enchainent, les situations à risques également. Un tome qui nous tien hors d'haleine malgré les temps de repos que l'on peut avoir. Un rythme dosé à la perfection qui a su me plaire.


Ma note:



2 commentaires:

  1. Ca fait super longtemps que je n'ai pas lu cette série, il faudrait que je continue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A quel tome t'étais tu arrétée ?
      J'ai mis bien 2 ou 3 ans à lire ce second tome mais cette fois je suis motivée à fond pour la suite :)

      Supprimer