Mes derniers avis

mercredi 26 novembre 2014

Les héritiers de l'aube, tome 3 : Hantise

Auteur : Patrick Mc Spare

Éditions Scrinéo

399 pages

4ème de couverture:

Versailles, 1672. Des lettres saisies au décès de l'officier Sainte-Croix déclenchent un scandale retentissant. Tous s'en avisent, poisons, vengeances et messes noires gangrènent la cour de Louis XIV. Débarqués de Londres, les Héritiers se retrouvent aux abois. La famille est brisée. Privés des talents d'Alex et de Laure, blessée, ils ont peu d'espoir de conquérir la Pierre d'Émeraude. Seul un Primo-Sorcier pourrait les aider, mais le comte de Saint-Germain est censé naître dans vingt ans. Au coeur de ce monde fait d'intrigues, d'autres démons que les Fomoré perpétuent le Mal. Sainte-Croix n'a pas rendu son dernier souffle ensorcelé. Nos héros vont l'apprendre à leurs dépens, un maître des rituels satanistes se moque de la mort.


Mon avis :

 ATTENTION SPOILER SI VOUS N'AVEZ PAS LU LE TOME 2.

Quel plaisir de retourner dans cet univers ! J'attendais ce troisième tome avec impatience et je me réjouissais de poursuivre l'aventure avec nos Héritiers. Quelle ne fût pas ma surprise lorsque j'ai compris que ce tome était en fait le dernier de la saga. Je ne m'y attendais pas et pensais pouvoir profiter encore un peu de mes héros. Il s'agit donc du grand final de la trilogie, un tome remplit d'actions, de révélations et une fin pleine de suspens.

Les Héritiers se retrouvent bien perdus désormais, ils sont divisés suite à la traitrise d'Alex, Laure est blessée et leur quête s'annonce plus que difficile. L'auteur joue avec nos nerfs et nos sentiments, sachant que l'on a eu le temps de s'attacher à ces jeunes gens, comment ne pas être sensibles à leur déboires. Alba et Tom vont progressivement se rapprocher, c'est touchant car Alba vient juste d'intégrer l'équipe et celle-ci éclate. Une relation que j'ai aimé suivre et qui donne du baume au cœur.

Dans ce tome, on côtoie un Primo sorcier encore plus particulier que les précédents. C'est inquiétant pour nos héros qui ne peuvent jamais vraiment se fier à leurs ancêtres qui leur cachent trop de choses. Leur quête en est encore plus difficile et cela est sans compter les divers être démoniaques qui s'empressent de leur barrer le chemin. J'ai apprécié le côté rude de cette aventure, l'auteur ne ménage pas nos héros, les forçant à se dévoiler pleinement dans l'adversité.

Cette saga m'a toujours plu car elle a un côté historique très poussé que l'on retrouve avec joie dans ce tome. De retour à Paris, à une autre époque, on redécouvre des lieux, des personnages et on s'approprie cette histoire comme ci on l'avait vécu. L'auteur joue ici un véritable coup de maitre en mêlant l'histoire parfois barbante de France avec un aspect mystique et des personnage haut en couleur, un mélange détonnant qui fonctionne très bien. Je tiens cependant à mettre un bémol sur certaines scènes/descriptions qui pourraient être jugées un peu violentes pour de jeunes lecteurs même si cela reste sobre et rend le récit plus crédible.

Une saga que je conseille vraiment et que je quitte bien trop tôt !


Ma note :




Aucun commentaire:

Publier un commentaire