Mes derniers avis

mardi 15 mars 2016

La cabane à 13 étages, tome 1

Auteur : Andy Griffiths et Terry Denton

Éditions Bayard

245 pages

4ème de couverture:

Andy et Terry vivent dans une cabane à treize étages, dans les arbres, avec bowling, bassin de requins mangeurs d'hommes, lits qui se font tout seuls, lianes pour se déplacer de pièce en pièce, fontaine à limonade et machine à chamallows entre autres. Ils passent leur temps à s'amuser alors qu'ils sont censés écrire un livre.



Mon avis :


J'étais curieuse de découvrir cet ouvrage jeunesse qui promettait à mon imagination un voyage surprenant. Je ne regrette pas mon choix :)

Tout d'abord je dois rendre hommage au livre en soi, il est rempli de dessins pour illustrer les dialogues, il possède un côté ludique, il faut parfois tourner le livre pour lire certains textes, interactif, il communique directement avec le lecteur, l'interroge et l'intègre à son histoire. Le lecteur se sent totalement pris dans l'intrigue et participe grâce au tutoiement instauré par Andy qui nous raconte ses péripéties.

Un livre jeunesse surprenant qui m'a totalement conquise, happée par l'histoire de ces deux compères décalés et enthousiastes, j'ai tourné les pages à une vitesse folle. Court mais très prenant, il nous emmène dans des folies cocasses, des références littéraires et artistiques, nous fait découvrir l'anatomie, de quoi en prendre pleins les mirettes.

J'ai beaucoup aimé les excentricités de ce roman, les rimes réalisées par le monstre marin, les idées farfelues de Terry, les blagues un peu potaches qui font toujours rire.

Je regrette cependant que certaines illustrations soient sur des doubles pages, nous coupant un peu le visuel; ainsi que le peu de place que l'on peut laisser à l'imagination du lecteur, tout lui est décrit et dessiné, c'est parfois dommage.

Cependant, si on avait eu l'occasion de lire des livres drôles, intéressants, passionnants et déroutants comme cela étant plus jeune, je pense bien que plus de monde aimerait la lecture. Les jeunes lecteurs sauront s'y retrouver et rire de ces bizarreries.


Ma note :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire