Mes derniers avis

mardi 8 novembre 2016

La Cité des Ténèbres, tome 3 : Le Miroir mortel / The Mortal Instruments, tome 3 : La Cité de Verre

Auteur : Cassandra Clare

Éditions Pocket Jeunesse

606 pages


4ème de couverture:

La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d'Ombres. Clary se rend dans la Citée de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. S'introduire dans la Cité sans l'autorisation de l'Enclave n'est pas sans danger... Au cours de sa quête, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d'arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d'Ombres et Créatures Obscures. Comment conclure une telle union ? Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ?



Mon avis:


L'intrigue prend enfin tout son sens, on recroise tous les personnages des précédents tomes, les pièces du puzzle s'assemblent enfin et tout devient évident. L'auteur a vraiment bien menée sa barque, nous permettant de douter jusqu'à la dernière minute de certains personnages.

Les combats font rages, les morts s'enchainent, pas de demi mesure dans ce tome, ne vaut mieux pas trop s'attacher à certains personnages. J'ai apprécié que l'auteur ne reste pas dans les sentiers battus et décident de malmener ses héros. Le côté un peu trop gentillet qu'on avait au début de la saga s'estompe un peu et laisse place à de grandes scènes de combat, de méchanceté et de torture.

Les révélations pleuvent, on apprend enfin le passé de Jocelyne, celui de Jace et surtout ce qui adviendra de la relation incestueuse entre Jace et Clary. Leur relation conflictuelle m'a à nouveau agacée, ils ne savent vraiment pas exprimer leurs sentiments ou ressentiments, se contentant de hurler ou bouder. J'avais l'impression d'être devant deux enfants, mais finalement, leur lien prend une tournure différente, ils se lâchent, nous livrent des moments touchants de sincérité.

Le personnage de Simon se révèle plus profond encore, il m'a beaucoup fait rire et m'a étonnée. J'aime aussi particulièrement les loups et leur univers que j'aimerais découvrir encore plus. Les méchants ne sont pas en reste dans cet opus, Valentin semble inarrêtable, invincible et sans cœur, il a su me surprendre et en même temps je ne peux pas m’empêcher de le détester.

Faire un pacte entre les créatures obscures et leurs ennemis jurés est totalement insensé et finalement, peut être possible. L'auteur nous montre bien qu'un ennemi commun peut unir un peuple, une belle leçon d'humilité.

L'univers s’étoffe encore un peu plus avec la découverte de la fameuse ville d'Alicante. Le voyage fut magique, les descriptions réalistes et détaillées sans être trop lourde ou ennuyeuse. Un monde qui mérite d'être encore plus approfondis mais qui a déjà de quoi ravir les passionnés de créatures mythiques.

Ma note:



Aucun commentaire:

Publier un commentaire