Mes derniers avis

samedi 3 février 2018

Servitude, tome 1 : Le chant d'Anoroer

Auteur : Fabrice David et Eric Bourgier

Éditions Soleil

60 pages

4ème de couverture:

Les Puissances sont les premières à avoir peuplé la Terre. Lorsque l'Homme apparut, il suscita parmi elles passion et division. Toutes choisirent alors de prendre forme physique : Dragons, Géants, Anges, Sirènes et Fées. Vint alors le temps des combats, des guerres intestines...Aujourd'hui, mille ans ont passé, les Géants ont disparu, les Dragons ont survécu, les Sirènes se sont retirées dans les profondeurs des océans, les Anges et les Fées ne sont plus que des mythes. Mille ans ont passé, et les Fils de la terre ont fini par fonder le plus grand des royaumes. Pour eux, les Puissances ne sont plus que des légendes? Mais les Dragons sont sortis de leur repère... Un nouvel âge s'annonce : est-ce la fin ou le début de la servitude ?


Mon avis :


On débute cette histoire sur un chant, le chant d'Anoroer qui nous explique le contexte historique. J'ai eu du mal à lire ce texte, la police choisie étant assez particulière. Mais une fois passé cela, la mise en route se fait toute seule, on s'attache rapidement au personnage principal. 

L'histoire de fantasy rappelle un peu "Game of Thrones" dans certains aspects, les personnages aux familles dures à retenir, les dragons ou encore les trahisons et incestes. Il y a des ressemblances mais tout de même de belles différences, les Drekkars par exemples, ces méchants mystérieux dont on ne sait rien et qui nous intrigue, une histoire qui s'enchaine bien plus rapidement, un rythme soutenu.

L'auteur ne ménage pas nos petits cœurs, tuant les personnages à la volée, enchainant les trahisons et les combats. Le doute plane sur le but de tout ceci et sur les complots.

La particularité de cette BD est très certainement dans les magnifiques dessins et couleurs pastels et sombres. On reste beaucoup dans du beige, marron, blanc, noir, nous rappelant beaucoup le sépia que l'on peut voir en photographie. Un côté qui m'a interpellé mais qui au final rend toute sa beauté à cette histoire. Les dessins sont superbes, les détails incroyables et les couleurs choisies à la perfection.

Une mise en place rapide, qui nous laisse sur notre faim, j'ai très envie de découvrir cet univers plus avant et surtout de savoir qui se cache derrière toutes ces intrigues.

Ma note :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire