Mes derniers avis

lundi 1 avril 2013

Cinquante nuances de Grey, tome 1

Auteur:  E.L. James
Editions JC Latès

551 pages

4ème de couverture:
Romantique, libérateur et totalement addictif, ce roman vous obsédera, vous possédera et vous marquera à jamais.
Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Tout le monde en parlait, je me suis donc lancée sur cette saga avec tout de même une grande appréhension.


Mon avis:

L'histoire. Un roman que j’appréhendais de commencer car je suis rarement de l'avis général sur ce genre de littérature. Cela se vérifie une nouvelle fois avec cette saga. La relation entre nos deux protagonistes se met en place assez rapidement, le roman se déroule sur deux semaines environ. Les événements s'enchainent à une vitesse folle, j'ai donc eu du mal à réaliser tout ce qui se passe. Beaucoup de revirement de situation, de passages que j'aurais voulu voir plus développés, cette histoire est trop décousue à mon goût. Si on omet le côté sado-maso de Christian, ce tome aurait pu être une romance plutôt attirante, cependant les scènes érotiques rendent le tout vulgaire, incohérent et surtout sans intérêt. Il n'y a pas une once de romantisme, de sensualité, le tout est très brute, trop brute. Les mots employés sont réducteurs, les relations sexuelles s'enchainent à une vitesse folle qu'on finirait par croire qu'il n'y a pas d'histoire à ce roman. Pourtant elle est là et concerne la signature d'un contrat. Ce contrat nous est présenté en long, en large et en travers et pourtant plus l'histoire avance plus je le trouve totalement inutile et plus je pense que c'est une excuse pour combler le vide. De plus, l'auteur nous place en plein milieu de roman une explication totalement décousue sur les raisons du titre de cette saga. Cette raison est assez bizarre et inutile à souhait. Seul point positif à tout cela, j'ai beaucoup aimé les e-mails que s'échangent nos deux personnages principaux. Je les ai trouvé subtils, cohérents, drôles et sensés. Ils m'ont fait sourire plus d'une fois et ce n'a pas été de trop dans cette lecture.


Anastasia. Notre "héroïne" est une fille que l'on pourrait définir comme intelligente, simple, ordinaire et pourtant, j'ai trouvé ses réactions totalement incongrues. Dès qu'elle est en présence de Christian, son cerveau se ramolli et elle se retrouve quasiment à baver pour rien. C'est assez réducteur et m'a totalement empêché de m'identifier à ce personnage. Elle doute énormément d'elle même et n'arrive pas mettre en place ses pensées, change d'avis très souvent et se laisse totalement manipuler par les charmes de Christian. Seul réaction cohérente de sa part: la fin du roman.


Christian. Beau, riche et séducteur, on pouvait s'attendre à ce que je le trouve intéressant. Cependant, son côté maniaque du contrôle m'a totalement agacée. Pas moyen d'avoir une vie privée avec ce genre de personne. L'argent lui donne tous les droits et il ne se gène pas pour le faire comprendre. Toutefois, un côté assez secret de sa personnalité a piqué ma curiosité, je souhaite en savoir plus sur son enfance. Il est très mystérieux et cela rend le tout plus intéressant.


Les autres personnages. J'ai beaucoup apprécié Kate et Elliot qui ont un comportement que je comprend mieux. L'un des personnages qui m'intrigue le plus reste Taylor, l'homme à tout faire. Cet homme doit savoir énormément de choses et cela pourrait amener pas mal de piment à cette histoire que j'ai trouvé des plus fade.

Comme vous avez pu le comprendre, je n'ai pas apprécié ce roman et je ne le conseille pas. Toutefois, beaucoup d'avis positifs ont été émis sur la blogosphère, donc je vous invite à vous faire votre propre opinion.

Ma note:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire